Contrairement à l’abeille qui se nourrit de nectar, la guêpe se nourrit de sucre, elles sont attirées par nos aliments domestiques (jus de fruit, pâtisseries …).

Les œufs des reines peuvent rester inaperçus mais sont source de nombreuses naissances en été et en automne.

Leurs piqûres sont connues pour douloureuses mais l’aiguillon de la guêpe n’est pas équipé de harpon, contrairement à l’abeille, elles peuvent agresser leur victime à volonté, plusieurs fois de suite, sans crainte d’y laisser la vie.